L'Histoire de Charmoille

Au XIVe siècle, la famille de Belvoir, par le biais de ses vassaux (les Sancey et les Provenchère) détient les droits sur les terres de Charmoille. Au XVe siècle, le fief des Sancey passe aux frères Baumotte. Les biens de Charmoille font partie de la chevance dite plus tard « de Sauvigney ». Les Baumotte en font la reprise le 4 juillet 1545. Cette chevance est ensuite la propriété des Huot d’Ambre. Les habitants sont soit de franche condition pour ceux relevants de la seigneurie de Châtillon, soit mainmortables. En 1614, le village compte 60 habitants. Dans la deuxième partie du siècle, il n’en reste que 36 suite au passage des mercenaires suédois de Weimar.
Au XVIIIe siècle, le fief des Huot d’Ambre passe aux Faivre de Courcelles. A la fin du siècle, les habitants de Charmoille accueillent favorablement les idées révolutionnaires, le village devient alors le siège du comité de salut public du canton de Vaucluse.

Le clocher de la chapelle de St Claude (Derrière-le-Mont) abrite une cloche en bronze de 1765. Elle a été bâtie en 1858 pour abriter une croix que les habitants avaient érigée en 1768 en l’honneur de St Claude pour préserver les récoltes de la grêle. En effet, la paroisse est victime, depuis près de deux décennies, de tempêtes de grêle très destructrices. Les habitants s’adressèrent à un abbé de réputation d’homme saint. Celui-ci conseilla de construire une croix et de l’ériger au sommet du territoire. De plus, il recommanda également de chômer le jour de Saint-Claude pour se rendre en procession sur ce lieu.

Petite histoire (Anecdote)
francais Les récoltes furent donc protégées de la grêle. Une fois, cependant, les habitants crurent pouvoir transférer la procession et la solennité de St Claude en raison d’une foire importante qui avait lieu dans le voisinage, mais à leur retour, la grêle avait détruit les récoltes. 

Picto news

Actualités

calendrier OM 2018

Le calendrier et les informations concernant le ramassage des déchets ménagers et recyclables sont juste là !

Cliquez ici pour les infos

Ici pour le calendrier